La valeur de l’influence mondiale

Les principaux défis rencontrés par les assureurs mutuels/coopératifs résultent souvent de l'influence croissante de diverses organisations internationales et régionales (notamment les organismes de réglementation et de contrôle), de la société civile (notamment les ONG) et des médias. Leur influence sur l'avenir de notre secteur est considérable. L'ICMIF, avec et au nom de ses organisations membres, œuvre pour promouvoir le secteur de l'assurance coopérative et mutuelle auprès d'un grand nombre d'instances internationales. L'objectif est de sensibiliser à l'importance socioéconomique de notre secteur et de veiller à ce que ses intérêts soient dûment pris en considération. Sur le plan mondial, nous entretenons des relations actives, à haut niveau, avec les décideurs, régulateurs et leaders politiques qui ont le pouvoir d'influencer l'avenir de l'assurance mutuelle et coopérative, à savoir:  

  • Les Nations unies et la Banque mondiale  
  • Programme des Nations unies pour le développement (PNUD); Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR); Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE); Objectifs de développement durable (ODD); Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA); Cabinet du Secrétaire général des Nations unies  
  • Insurance Development Forum (IDF): l'ICMIF, un des membres fondateurs, siège au Comité de gestion et deux de ses membres siègent au Conseil, la plus haute autorité d'IDF  
  • G20 (Groupe des 20); B20 (Business 20), qui adresse des recommandations au Conseil de stabilité financière (CSF): l'ICMIF a sept représentants actifs dans deux taskforces du B20  
  • Association Internationale des Contrôleurs d'Assurance: l'ICMIF fait partie du comité de rédaction du document d'application de la réglementation et du contrôle des mutuelles, coopératives et autres organisations communautaires (MCOC).  
  • Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)  
  • Conseil de stabilité financière (CSF)

En Amérique latine, nous sommes un partenaire officiel de travail de l'ASSAL (antenne régionale de l'IAIS). Sur le plan européen, nous sommes un partenaire clé de l'Union européenne. L'ICMIF est l'une des cinq parties prenantes actives au sein de l'EIOPA. Nous représentons également les assureurs mutuels et coopératifs dans l'agenda européen pour l'économie sociale: la Fédération a un statut officiel de représentant au sein du Groupe des parties concernées du secteur de l'assurance et de la réassurance institué par l'EIOPA, du Comité stratégique d'Insurance Europe et de Social Economy Europe. L'ICMIF est aussi un partenaire reconnu auprès de la Commission européenne et du Parlement européen et dispose d'un vaste réseau de contacts, individuels et structurels, dans les institutions européennes. Les membres de l'ICMIF ont été largement consultés pour l'élaboration de notre Manifeste mondial et de notre Guide sur l'assurance mutuelle à l'intention des régulateurs, deux sources de référence clés pour les organes de réglementation et de contrôle de notre secteur.