Mutuelles : Le Top 500 pour 2019

Les 500 plus grandes compagnies mutuelles et coopératives d’assurance du monde* ont à nouveau été classées par la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance (ICMIF) dans l’édition 2019 de son rapport Mutuelles : Le Top 500.

Selon le rapport Mutuelles : Le Top 500 de cette année, les plus grands assureurs mutuels et coopératifs du monde (classés selon le revenu des primes à la fin de l’exercice 2017) ont émis collectivement pour un peu moins de 1,2 billion USD de primes d’assurance en 2017. Les primes globales des compagnies du Top 500 ont crû en 2017 de 1,1 % par rapport à l’année précédente. En termes de branches d’activité, les primes d’assurance générale ont connu une plus forte croissance (4,5 %), en passant à 569 milliards USD en 2017. L’activité d’assurance vie des compagnies du Top 500 a diminué  de 1,9 % en 2017, passant à 603 milliards USD.

Dans le Top 500 de cette année, l’assureur mutuel américain State Farm (Etats-Unis) a à nouveau été classé assureur mutuel/coopératif le plus grand du monde. L’assureur coopératif japonais membre de l’ICMIF, Zenkyoren, a été classé en deuxième position.

Un total de 66 organisations membres de l’ICMIF figure dans le classement du Top 500, dont 10 des 30 mutuelles/coopératives  à la croissance la plus rapide.

C’est la dixième édition de ce rapport, publié chaque année conjointement à Part du marché mutualiste mondial, le rapport de veille commerciale de l’ICMIF sur la taille et la performance financière de l’industrie mondiale de l’assurance mutuelle et coopérative (publié en février 2019).

 

 

*Comprend également les organisations dont le statut juridique peut ne pas être classé comme « mutuel » ou « coopératif » dans leur droit national, mais dont la structure et les valeurs reflètent la forme mutuelle/coopérative, comme les sociétés de secours mutuel (fraternités), les « friendly societies », les prestataires d’assurance Takaful, les sociétés de réciprocité, les organisations à but non lucratif, les fonds d’échange d’assurance réciproque, les mutuelles d’armateurs (P&I clubs), et les sociétés anonymes détenues par des organisations de personnes, les organisations communautaires et les fondations.