Part du Marché Mutualiste Mondial 10

Le marché de l’assurance mutuelle et coopérative a été la partie de l’industrie mondiale de l’assurance à la croissance la plus rapide dans la période de dix ans depuis la crise financière mondiale, selon l’édition spéciale 10e anniversaire du rapport Part du marché mutualiste mondial 10 diffusée ce jour par la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance (ICMIF).

Cette dernière étude publiée par l’ICMIF fait ressortir que dans la période de dix ans depuis le début de la crise financière (2007 à 2017), le revenu des primes du secteur mondial de l’assurance mutuelle et coopérative a crû au total de 30% comparé à une croissance de 17% pour l’ensemble de l’industrie de l’assurance mondiale. De ce fait, la part du marché mondial détenue par les assureurs mutuels et coopératifs est passée de 24% en 2007 à 26,7% en 2017.

Le rapport de l’ICMIF souligne également que 922 millions d’assurés/sociétaires ont bénéficié des services d’entreprises d’assurance mutuelle en 2017, soit une augmentation de 13% depuis 2012. L’impact socio-économique positif croissant de l’industrie mutuelle et coopérative a également été démontré par l’augmentation du nombre de personnes employées par le secteur, qui a atteint 1,16 million en 2017 – soit une croissance de 24% depuis 2007.

Dans l’avant-propos du rapport, Hilde Vernaillen, Présidente de l’ICMIF et DG de l’assureur coopératif belge P&V Assurances, évoque comment le début de la dernière crise financière mondiale a joué le rôle de catalyseur pour la croissance du modèle d’assurance coopératif et mutuel: « A cette époque financièrement instable où la confiance des consommateurs, la consommation des ménages et les taux d’intérêt étaient en chute libre, le secteur de l’assurance coopérative/mutuelle a commencé à émerger, et même prospérer, dépassant la moyenne de l’industrie de l’assurance et élargissant sa part de marché. Les études qualitatives complémentaires menées par l’ICMIF durant cette période indiquent que cette performance positive est liée à la préférence des consommateurs pour des prestataires capables de faire preuve des caractéristiques les plus couramment associées aux coopératives et mutuelles : fiabilité, sécurité et excellence du service. »

Part du marché mutualiste mondial 10 est la 10e édition du rapport statistique annuel de l’ICMIF sur la taille et la performance financière du secteur mondial de l’assurance mutuelle et coopérative. Le rapport comprend une analyse détaillée du revenu des primes, des actifs, des placements, du nombre de salariés et du nombre d’assurés/sociétaires relatifs à plus de 5 000 mutuelles et coopératives d’assurance dans 77 pays.

Mme Vernaillen a également souligné l’importance des recherches approfondies sur le secteur mutuel et coopératif effectuées par la Fédération, ajoutant : « Le rapport « Part du marché mutualiste mondial » constitue un outil important pour l’ICMIF dans le cadre des discussions étayées par des preuves au sujet de l’importance socio-économique des assureurs mutuels/coopératifs qu’elle mène avec des législateurs, des organismes de règlementation et des décideurs politiques. Sur les marchés émergents, où l’absence d’assurance inclusive est un frein au développement économique, à la réduction de la pauvreté et au relèvement post-catastrophe, l’ICMIF poursuit ses efforts pour élargir l’accès à l’assurance coopérative/mutuelle. Sur les marchés développés, l’ICMIF et ses membres peuvent utiliser ce rapport pour prôner une prise en compte appropriée et un traitement équitable du secteur. »

Shaun Tarbuck, Directeur général de l’ICMIF, a ajouté: « maintenant que nous avons atteint le 10e anniversaire du début de la crise financière mondiale, il est formidablement encourageant de voir que le secteur de l’assurance mutuelle et coopérative poursuit sa croissance, et à un rythme plus rapide que le reste de l’industrie. La croissance de part de marché est très positive, mais l’est tout autant l’augmentation du nombre de sociétaires et du nombre de personnes employées par notre secteur. Entre 2007 et 2017, le secteur mutualiste a connu une croissance plus rapide que le reste de l’industrie en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Afrique.

 « Au niveau mondial, plus de 5 100 assureurs mutuels ont émis collectivement pour 1,3 billion USD de primes d’assurance en 2017, soit le second plus haut niveau de volumes de primes jamais enregistré par le secteur mutualiste. Egalement, le secteur mutualiste a affiché une croissance annuelle positive au cours de neuf des dix années précédent 2007 », a ajouté Tarbuck.

 

 

 

 

 

Un rapport sur la situation du marché axé sur la taille et la performance de l’industrie mondiale de l’assurance mutuelle et coopérative.